Le RSCA accepte le défi Play Unified lancé par Special Olympics Belgium !

Yevhen Makarenko, Pieter Gerkens, Landry Dimata, Dennis Appiah, Thomas Didillon, Ivan Santini, Sebastiaan Bornauw, Alexis Saelemaekers jouent au football avec les athlètes SOB du FC Maasland NO.

Dans le cadre de la campagne audacieuse Play Unified, six athlètes Special Olympics ayant un handicap mental ont défié le top du monde sportif à participer à plusieurs compétitions Play Unified.   Ces matchs qui réunissent des athlètes avec et sans handicap mental dans une même équipe furent un grand succès. Le RSCA avait également été défié pour un match via un grand tifo. Aujourd'hui, les athlètes SOB du FC Maasland NO et plusieurs joueurs du RSCA ont montré ce qu'ils valaient sur le terrain du Neerpede Training Center.

Le principe Play-Unified est simple : rassembler dans une même équipe sportive des personnes ayant de handicap mental et d’autres qui n’en ont pas afin de favoriser l’inclusion sociale, de briser le tabou autour du handicap et d’apprendre à se connaître.  Moussa Dembélé, Jan Vertonghen, Yanina Wickmayer, Pieter Timmers, les frères Borlée, Greg Van Avermaet et Tomas Van Den Spiegel ont été mis au défi de jouer un match Play Unified lors du lancement de la campagne Play Unified.

Le FC Maasland NO, un club affilié à Special Olympics Belgium (SOB), l’organisation olympique pour les personnes ayant un handicap mental, avait défié les joueurs du RSCA avec un tifo impressionnant lors d’un match à domicile. Le FC Maasland était aujourd’hui représenté par 7 joueurs : Jelle Bogie, Sandro Cervellino, Christof Meurs, David Renette, Bram Rumen, Silvie van de Voort et Henrieke Vermetten. L'athlète SOB Bram raconte comment il a vécu cette journée : « Nous n'étions pas du tout nerveux et le RSCA a pu constater que nous aussi, tout comme eux, vivons pour notre sport. À la mi-temps, les joueurs ont pris le temps de discuter avec nous et nous avons même échangé des informations sur les tactiques de jeu. Une expérience inoubliable ! »

Les athlètes SOB et RSCA se sont affrontés pendant un match de 30 minutes avec 2 équipes unifiées de 7. C'était un match unifié excitant avec un score final de 8-8. Zehra Sayin, CEO Special Olympics Belgium, nous revient avec satisfaction : « Nous avons lancé notre campagne Play Unified pour promouvoir l'inclusion sociale dans le cadre de notre stratégie de croissance pour atteindre 20 000 athlètes d'ici 2020. Le principe unifié vit parmi les gens et dans le monde du sport de haut niveau. Avec cet élan, nous espérons aller plus loin et briser complètement le tabou sur le handicap mental. Nos athlètes aussi vont à l'extrême dans leur discipline sportive préférée. »

Hein Vanhaezebrouck, coach du RSCA ajoute : « Nous sommes ravis d'avoir accepté le défi du FC Maasland ici à Neerpede. Vous pouviez voir que leurs joueurs étaient très enthousiastes et jouaient avec confiance. En tant que club, il est également chouette de travailler sur un thème social quelque peu sous-exposé.» 

Landry Dimata, joueur du RSCA est également satisfait : « C'était une chouette expérience de jouer un match Play Unified. Nous avons remarqué que les joueurs ne se retenaient en aucun cas et ont tout donné, ce qui a donné un jeu amusant et compétitif. J'ai également essayé d’apporter aux joueurs de mon équipe des conseils pour leurs futurs matchs. J’espère que cela va les aider ! »

Besoin du grand public pour nous aider !
Tout le monde est invité à s’impliquer en partageant la campagne (#PlayUnified), en likant sur Facebook ou même en s’inscrivant sur www.playunified.be en tant que candidat pour devenir partenaire unifié. Les clubs sportifs peuvent poster leurs propres vidéos et s’inscrire sur la plateforme pour obtenir le label Play Unified officiel et montrer leur soutien.

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations ou réaliser une interview, merci de prendre contact avec : Wavemakers PR & Communications, Astrid De Paep, astrid@wavemakers.eu, +32 (0)476 58 02 74

À propos de Special Olympics
Special Olympics est une organisation internationale offrant toute l’année des activités sportives olympiques aux personnes ayant un handicap mental. Par le biais du sport, Special Olympics veut stimuler leur confiance en soi, leur santé et leurs chances dans la vie quotidienne. Ainsi, l’organisation lutte continuellement pour briser les tabous qui reposent encore sur les handicaps mentaux, l’objectif étant de créer une place respectée et valorisée pour toutes les personnes ayant un handicap mental. Special Olympics, fondée aux Etats-Unis en 1968 par Eunice Kennedy Shriver, représente aujourd’hui 4 millions d’athlètes dans 178 pays.

L’asbl Special Olympics Belgium est active depuis 1979. L’organisation est sous le Haut Patronage de Leurs Majestés le Roi et la Reine. Elle est également parrainée par Tia Hellebaut et Kevin De Bruyne et reconnue par le Comité Olympique Interfédéral Belge. Les Jeux Nationaux de Special Olympics Belgium représentent LE rendez-vous sportif de l’année pour plus de 3 400 athlètes ayant un handicap mental. Special Olympics Belgium est également présente sur un plan international, déléguant des participants belges aux Jeux Mondiaux d’Eté et d’Hiver.

Plus d’informations : www.playunified.be ou www.facebook.com/SpecialOlympics.be

Dossier de presse général : https://www.special-olympics.be/wp-content/uploads/2018/02/Dossier-de-presse-2018-FR.pdf

Contactez-nous
A propos de Wavemakers

A fresh thinking PR agency
We love to Make.Things.Move.

Ajoutez une solide dose de créativité à une approche stratégique mûrement réfléchie, assaisonnez avec un carnet d'adresses bien fourni et vous tenez la recette d'une campagne de relations publiques réussie. Avec une nouvelle perspective et grâce à notre réseau étendu, nous établissons un lien entre vous et votre organisation, d’une part, et la presse et les influenceurs, d’autre part. Nous opérons avec une stratégie RP rigoureuse, des relations ciblées avec la presse et les influenceurs, une formation aux médias de haute qualité et la maîtrise de la communication de crise.

Wavemakers
Stationsstraat 16, 9220 Hamme