Communiqué de presse : 1 Belge sur 4 est honteux de se montrer en maillot de bain

Communiqué de presse : 1 Belge sur 4 est honteux de se montrer en maillot de bain

Le surpoids et l'obésité affectent l'image de soi et l'expérience sexuelle

Une enquête menée par le groupe PronoKal auprès de 1000 Belges indique qu'ils ne sont que 4 sur 10 (42%) à être satisfaits de leur poids. Pour plus de la moitié de la population (56%), le poids détermine le potentiel d'attractivité tandis que près de 4 Belges sur 10 (37%) jalousent ceux et celles qui affichent un corps plus mince. On apprend aussi que 1 personne sur 4 (27%) n'ose pas se montrer aux autres en maillot de bain ou en sous-vêtements parce qu'elle a honte de son poids. De plus, ils sont 30% à avouer que, souvent, ils se sentent laids.

Le groupe PronoKal a développé un traitement médical contre le surpoids et l'obésité et aide les gens à se sentir à nouveau bien et à être en bonne santé. “Entre ceux qui ont un poids sain et ceux qui sont obèses ou en surpoids, les différences de satisfaction sont gigantesques. Alors que 66% des personnes avec un poids sain se disent satisfaites de leur poids, le pourcentage tombe à 25% (surpoids) et même à 10% pour ceux qui sont obèses. Les patients qui ont suivi le traitement indiquent que leur qualité de vie a été multipliée par deux. Leur image d'eux-mêmes s'est également bonifiée et leur vie sexuelle s'est améliorée”, explique Kelly De Wever, directrice générale de PronoKal Group Benelux.

Un peu plus de la moitié des Belges se disent satisfaits de leur vie sexuelle. Les personnes obèses le sont moins que celles ayant un poids sain ou même que celles en surpoids (poids  sain: 62%, surpoids: 54,5% ; obèses: 44%). Ce sujet a été approfondi dans l'étude Quality of Life  du groupe PronoKal (résultats publiés dans Nutrients Magazine). “Peu de recherches ont été menées sur le rapport entre l'épanouissement sexuel et le surpoids. C'est pourtant une situation qui concerne un grand nombre des personnes obèses ou en surpoids. Un dysfonctionnement sexuel est souvent lié à une image négative de soi. L'enquête de PronoKal montre que les patients qui suivent la méthode PnK pendant quatre mois voient leur vie sexuelle s'améliorer de manière significative, et ce, particulièrement au cours des premières semaines de traitement (période de cétose maximale) et à la fin de celui-ci”, précise le Dr. Evelyne Lenders, médecin généraliste.

À propos de PronoKal Group

PronoKal Group® est un groupe international qui a développé un traitement médical contre le surpoids et l'obésité et établi une passerelle vers un mode de vie sain. Le groupe est actif dans plus de 15 pays à travers le monde. Son siège social est basé en Espagne. En Belgique, la Méthode® PnK s'est fait connaître en 2012, quand celui qui allait devenir le bourgmestre d'Anvers, Bart De Wever, a perdu 50 kilos. Les produits sont exclusivement délivrés sur prescription médicale et les patients sont accompagnés par des diététiciens et des coaches.

Les résultats ne peuvent être utilisés par la presse qu'avec mention du PronoKal Group

Pour plus d'information et demande d'interview, veuillez prendre contact avec:

Wavemakers PR & Communications
Amélie Putmans
+32 (0)477 20 09 70
amelie@wavemakers.eu

Contactez-nous
Amélie Putmans Wavemakers
Amélie Putmans Wavemakers
A propos de Wavemakers

A fresh thinking PR agency
We love to Make.Things.Move.

Ajoutez une solide dose de créativité à une approche stratégique mûrement réfléchie, assaisonnez avec un carnet d'adresses bien fourni et vous tenez la recette d'une campagne de relations publiques réussie. Avec une nouvelle perspective et grâce à notre réseau étendu, nous établissons un lien entre vous et votre organisation, d’une part, et la presse et les influenceurs, d’autre part. Nous opérons avec une stratégie RP rigoureuse, des relations ciblées avec la presse et les influenceurs, une formation aux médias de haute qualité et la maîtrise de la communication de crise.

Wavemakers
Stationsstraat 16, 9220 Hamme